ATELIERS D'ÉCRITURE

Louis Arti propose un projet de travail sur la mémoire (passée ou présente) d'une ville, d'une campagne, d'un quartier, d'une cité...

 

Écriture de spectacles, de chansons.


"Ces ateliers d'écriture m'apprennent chaque jour à mieux connaître les difficultés des gens de mon pays , mais ce travail en commun avec les jeunes, des écoles et les gens des quartiers, me révèle des richesses créatrices étonnantes, encourageantes, inattendues de leur part. Il est certain que, par les jours actuels et par rapport à l'obstination bestiale que le monde commercial exerce sur l'éducation de tous, la place du poète, du musicien, de l'homme de théâtre est, plus que jamais, indispensable. Les gens ne nous rendent que ce qui leur a échappé, ce qu'on leur a confisqué. Nous autres, gens du spectacle, devenons pour eux des êtres sensibles, des témoins, des amis, ainsi  que des provocateurs et des "créateurs de rêves sociaux".


Louis Arti

¯Quartier d'Oran, quartier d'orange est un texte collectif écrit par les élèves de la classe de Jean Paul Garbe, école Oran-Constantine (dans le cadre d'un atelier d'écriture du Channel, scène nationale de Calais, mené par Louis Arti). Il est interprété par ces mêmes élèves. La direction du choeur est assurée par Jean-Robert Lay avec David Laisné au piano sur une musique de Louis Arti. Enregistré à l'auditorium Érik Satie de l'École de musique de Calais par Pierre Vasseur assisté d'Olivier Hugot.  Ce travail et cet enregistrement ont été rendus possibles grâce au concours du Contrat local d'éducation artistique mis en place sur Calais, subventionnée par la ville de Calais, les ministères de la culture et de l'éducation nationale.

Extrait du CD
« Rue des quatre coins »
Quartier d'Oran, quartier d'orange
Real G2 (87 Ko) :
Extrait du CD
« Rue des quatre coins »
Quartier d'Oran, quartier d'orange
Wave (728 Ko) :

 NouvelleS créationS :  

¯ Avec le trio Musique pour un sac de café bleu mis en place par l’ADDAM 57, dans le cadre de sa politique en faveur des musiques actuelles dénommée Zic Azimuts 57.

Cette démarche met en avant sur un pied d’égalité, le langage des mots et celui de la musique. Les séances de travail auront lieu dans quatre structures d’accueil :

  • le centre d’accueil Art Verrier à Meisenthal,

  • les Trinitaires à Metz,

  • le Gueulard à Nilvange.

  • à Vic-sur-Seille

Au cours de ces séances (voir Actualités), Louis Arti pourra recevoir différents publics issus de structures telles que les écoles primaires, les collèges, les lycées, les écoles de musique…

¯ Les ateliers d'écriture Je raconte ma Ville de Morsang et de Florange ont lieu tout au long de l’année 2001 et donneront lieu chacun à une représentation (voir Actualités).
 Lieux et participants :  
  • Écoles, collèges, lycées (tous âges, des classes primaires aux terminales)
  • Théâtres, ou autres centres culturels et associatifs....
  • Associations, troupes théâtrales, groupes musicaux, groupes-poésie, ...
  • Foyer et exclus de la société.
  • Comités d'entreprises
  • Colonies et villages de vacances
  • Cafés (certains cafés peuvent se prêter à jouer à écrire une chanson sur le quartier).
  • Chez des particuliers (idem).
  • Centre pour handicapés.
  • Prisons.